You are currently viewing Prêt hypothécaire Immobilier : votre notaire à Chambéry vous dit tout

Prêt hypothécaire Immobilier : votre notaire à Chambéry vous dit tout

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:L'étude

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez acquérir un nouveau bien immobilier à Chambéry ? Vous vous interrogez sur le prêt hypothécaire pour le financer ? Vous avez bien raison car vous pouvez mettre en gage un bien immobilier dont vous êtes propriétaire et obtenir ainsi un prêt bancaire garanti.

Votre étude notariale à Chambéry vous dit tout de ce prêt immobilier bien particulier  en répondant aux deux questions essentielles suivantes : Comment fonctionne le prêt hypothécaire ? Quels sont les différents types de prêts hypothécaires ?

Comment fonctionne un prêt hypothécaire ?

Peut-être avez-vous vu parmi nos annonces immobilières un bien qui vous tente à Chambéry ou ses alentours… Une maison pour en faire votre résidence secondaire, un appartement pour que votre aîné loge à côté du domaine universitaire Jacob Bellecombette ? Quel que soit le bien que vous souhaitez acquérir, il faut pour être éligible au prêt hypothécaire que vous soyez propriétaire foncier ou en SCI. Si c’est votre cas, ce qui suit va vous expliquer comment fonctionne le prêt hypothécaire.

À quoi sert l’hypothèque ?

Lorsqu’un établissement de crédit consent un prêt, c’est en échange d’une solide garantie de la part de l’emprunteur. Deux types de garanties sont acceptées par les banques :

  • La garantie personnelle
  • La garantie réelle

Dans le crédit hypothécaire, c’est cette deuxième garantie qui s’applique. Votre prêt immobilier sera garanti « réellement » par une hypothèque sur un bien immobilier. Vous assurez le remboursement de votre emprunt en mettant en gage un bien immobilier, quel qu’il soit, que vous possédez déjà ou bien celui que vous souhaitez acquérir.

De quelle manière est calculée la capacité d’emprunt dans le prêt hypothécaire immobilier ?

Lorsque vous souscrivez un prêt hypothécaire, vous pouvez l’affecter ou pas. En clair, cela signifie que vous n’avez pas à justifier de l’emploi des fonds prêtés. Si vous l’affectez à l’achat d’un appartement, d’une maison ou d’un terrain, il s’agira d’un prêt hypothécaire immobilier. Contrairement à un prêt immobilier classique, son obtention n’est pas soumise à votre capacité d’endettement, mais à la valeur du bien hypothéqué par le calcul de la marge et du ratio hypothécaires :

  • Le ratio hypothécaire, rapport entre le montant du prêt et la valeur du bien immobilier hypothéqué multiplié par 100, doit être compris entre 70 et 80 % pour que votre projet soit considéré comme viable.
  • La marge hypothécaire, montant que l’établissement prêteur peut vous accorder, correspond au calcul : (montant de l’estimation du bien x ratio hypothécaire) – solde du prêt en cours.

Peut-on lever une hypothèque ?

La levée d’hypothèque est un acte juridique fait par votre notaire attestant que votre prêt hypothécaire est remboursé. Un an après la fin du remboursement du crédit, cette mainlevée est automatique et s’opère gratuitement.

Cependant, elle peut être anticipée si par exemple vous remboursez votre emprunt avant son terme ou encore si vous vendez votre bien.

Les différents prêts hypothécaires

Il existe différentes formes et différents types de prêts hypothécaires.

Les différences sur la forme :

  • Prêt amortissable : vous remboursez à la fois du capital et des intérêts qui diminuent en fonction du capital restant dû ;
  • Prêt in fine : vous vous acquittez des intérêts tout au long de l’emprunt et vous remboursez la totalité du capital à la dernière mensualité ;
  • Prêt à taux fixe ou variable ;
  • Prêt à court terme ou à long terme pour une durée maximum de 50 ans.

Les différences sur le fonds :

  • Le crédit avec hypothèque : un bien immobilier est engagé comme hypothèque garantissant à l’établissement prêteur le remboursement des mensualités du crédit par la vente aux enchère du bien en cas de défaut de paiement de l’emprunteur ;
  • Le prêt viager hypothécaire : vous pouvez emprunter une somme calculée en fonction de votre espérance de vie et de la valeur du bien gagé. Cette solution est à envisager si vous avez plus de 65 ans ou si vous souffrez d’une maladie grave. Sachez que vos héritiers sont protégés puisque lors de la vente du bien, si la somme obtenue est supérieure à celle de l’emprunt, ils garderont la différence et si elle est inférieure, ils ne seront pas soumis à un endettement ;
  • L’hypothèque judiciaire conservatoire : si le prêteur peut justifier de votre incapacité à rembourser vos mensualités, il peut saisir la justice afin de mettre en place une hypothèque judiciaire conservatoire ;
  • Le prêt hypothécaire rechargeable : vous pouvez demander un deuxième crédit hypothécaire qui sera accordé selon le montant déjà remboursé de votre premier prêt avec hypothèque ;

N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements sur le crédit hypothécaire pour votre achat immobilier à Chambéry.